Foire Aux Questions

Accueillir

Qui peut accueillir?


Tout le monde ! A condition de: Avoir une chambre et pouvoir la mettre à disposition pour 2 mois minimum Habiter l’une des 19 communes ou la périphérie bruxelloise




Comment accueillir?


Si vous êtes intéressé par le projet, nous vous invitons à nous contacter afin de poser vos questions et/ou de prendre plus d’informations: Par téléphone au 0476/57.42.70 ou à l’adresse cerise@singa-belgium.org En participant à une réunion d’information (inscription sur ce lien). Suite à cela, vous nous confirmez ou non votre volonté d’accueillir.




Combien de personnes accueille-t-on?


Vous pouvez choisir le nombre de personnes que vous accueillez. La plupart accueille une seule personne, mais vous pouvez tout à fait proposer d’accueillir plus d’une personne si votre logement le permet.




La personne accueillie paie-t-elle un loyer ou participe-t-elle aux frais de la maison?


L’accueil se fait à titre gratuit, il n’y a donc pas de paiement de loyer à proprement parler. Cependant, la plupart du temps, la personne accueillie a un revenu (salaire, aide sociale..) et il est normal qu’elle participe aux frais du ménage. Nous recommandons fortement qu’elle participe aux charges à hauteur d’environ 100 euros/mois. Cette participation favorise une relation équilibrée entre les accueillants et la personne accueillie.




La personne accueillie est-elle domiciliée chez moi?


Non, la personne accueillie n’est pas domiciliée chez vous afin d’éviter d’impacter votre composition de ménage. Avec le soutien de son AdminBuddy formé par SINGA, la personne accueillie s’inscrit en “Adresse de référence” auprès du CPAS de votre commune, c’est à dire qu’elle s’y domicilie.




Est ce qu’un bail est conclu entre la personne accueillie et moi?


Non, l’accueil CALM n’est pas une location avec signature d’un contrat de bail et paiement d’un loyer. Il s’agit d’un accueil temporaire gratuit régi par une convention d’occupation précaire signée entre vous, la personne accueillie et SINGA.




Ma maison est-elle adaptée pour l’accueil?


La seule vraie nécessité est de pouvoir offrir une chambre individuelle à la personne accueillie. En ce qui concerne la salle de bain, la cuisine, les toilettes cela peut être partagé avec vous.




Peut-on accueillir si l’on n’est pas chez soi la journée?


Evidemment :). Il n’est pas attendu de vous que vous soyiez disponible tout le temps, au contraire, chacun est autonome! La personne accueillie est souvent aussi bien occupée: cours de français, rendez-vous administratifs, recherche d’un logement, formation, etc. Cela nécessite donc qu’elle ait une clé de la maison pour gérer ses arrivées et départs sans vous solliciter.




Pour combien de temps peut-on accueillir?


La période minimale est de 2 mois, pour assurer un minimum de stabilité à la personne, mais vous pouvez choisir d’aller jusqu’à 9 mois. Vous pouvez bien sûr prolonger au-delà, et si tout se passe bien entre vous le suivi de SINGA s’arrêtera !




Que se passe-t-il pour la personne lorsque l’accueil se termine ?


L’objectif est évidemment que la personne ne se retrouve pas à nouveau à la rue à la fin de l’accueil ! Durant les mois d’accueil, la personne accueillie sera accompagnée dans sa recherche de logement par son AdminBuddy, un bénévole formé par SINGA. Jusqu’à présent, 100% des personnes accueillies ont trouvé un logement avant la fin de l’accueil.




Que se passe-t-il si la personne accueillie casse quelque chose?


SINGA contracte d’office une assurance responsabilité civile familiale pour couvrir d’éventuels dégâts matériels ou dommages corporels




Quel est le soutien fourni par SINGA?


SINGA vous accompagne tout au long de l’accueil: analyse de votre proposition, échanges individuels, atelier préparatoire, signature d’une convention, proposition d’une charte, assurance, mise en relation, suivi de la relation et accompagnement administratif.




Doit-on aider la personne dans ses procédures en cours?


L’accueillant n’a pas de rôle à jouer dans le suivi administratif. SINGA met en lien la personne accueillie avec un AdminBuddy bénévole formé et suivi par SINGA, et chargé d’accompagner la personne accueillie dans ses démarches administratives et recherche de logement tout au long de l’accueil.




Doit-on prévoir des repas pour la personne accueillie?


Il n’est pas attendu de vous que vous nourrissiez la personne accueillie, chacun est autonome (Il est du coup nécessaire de laisser un espace dans le frigo et dans les placards de la cuisine à la personne accueillie). Dans un but de convivialité, nous vous invitons en outre à discuter ensemble de la manière dont vous envisagez la gestion des courses et des repas.




Qui est la personne que j'accueille?


La personne accueillie est une personne ayant obtenu le statut de réfugié ou bien la protection subsidiaire en Belgique, qui a plus de 18 ans et qui se retrouve soudainement sans solution de logement. Les personnes accueillies disposent donc du droit de séjour, de travail, de bénéficier des aides sociales, etc. Les personnes souffrant d’une dépendance quelconque, qui ont des antécédents de violence ou de comportements criminels ne sont pas accueillies dans le programme CALM.




Et si ca ne se passe pas bien entre nous?


SINGA est joignable en cas de besoin et assure un suivi régulier pour répondre à toutes les questions que vous pourriez avoir. En cas de difficultés, SINGA propose le recours à des professionnels de la médiation afin de trouver des solutions concrètes pour que la cohabitation puisse continuer. En cas de problème trop important, il est possible d’abréger la durée de l’accueil, le temps de trouver une autre solution de logement pour la personne.





AdminBuddy

Quelles sont les conditions pour devenir AdminBuddy?


Pour accompagner une personne réfugiée accueillie dans CALM administrativement et dans sa recherche de logement, il est nécessaire de: Être disponible environ une demi-journée par semaine en journée S’engager pour 2 mois minimum Parler français et idéalement d’autres langues étrangères




Comment devenir AdminBuddy?


Si vous êtes intéressé, nous vous invitons à participer à une réunion d’information (inscription sur ce lien). Suite à cela, vous nous confirmez ou non votre volonté d’être AdminBuddy.




Je ne suis pas sûre d'être qualifié.e pour être AdminBuddy, qu’est ce que cela implique?


Aucune qualification préalable n’est requise! SINGA vous forme sur les démarches administratives et de recherche de logement des personnes réfugiées. Cette formation d’une demi-journée est un pré requis pour commencer l’accompagnement. Attention, en tant qu’AdminBuddy, vous n’avez pas vocation à vous substituer aux travailleurs sociaux. Votre rôle consiste à accompagner la personne réfugiée dans la réalisation et le suivi de ses démarches administratives (CPAS, mutuelle, banque, etc.) et recherche de logement en complément du travail des professionnels et selon les besoins de la personne.




Quel est le soutien fourni par SINGA?


SINGA vous accompagne tout le long: échanges individuels, formation préparatoire, mise en relation, suivi de la relation... SINGA vous donne toutes les informations et outils pour que votre mission se déroule au mieux et d’être disponible en continu pour échanger avec vous.





Buddy

Qu’est-ce que le programme Buddy?


Le but du programme Buddy est de former un binôme (entre un nouvel arrivant et un bruxellois) qui découvre ensemble les activités SINGA.




Pourquoi former des binômes?


La mission principale de SINGA est de créer du lien. Pour ce faire, nous organisons une multitudes d’activités collectives (culturelles, sportives, culinaires, …). Certaines personnes appréhendent de découvrir ces activités seules (parce qu’elles se sentent moins à l’aise dans un groupe, recherchent un lien plus privilégié, ont des difficultés à se repérer dans Bruxelles, ne parlent pas encore le français etc). En matchant des “buddies”, nous formons des binômes qui s’accompagnent mutuellement aux activités SINGA, pour permettre à tout un chacun de découvrir SINGA sereinement.




A quoi s’engage-t-on en devenant Buddy?


En devenant Buddy, vous vous engagez à participer à 4 activités SINGA en 2 mois. De manière plus générale, vous vous engagez à avoir à coeur l’inclusion de votre buddy au sein du réseau SINGA.




Peut-on voir son buddy en dehors des activités SINGA?


Bien sûr! :-) C’est d’ailleurs ce que la grande majorité des binômes finissent par faire: faire le trajet ensemble pour se rendre au Bazar à Flagey, aller boire un verre après le foot, passer un samedi aprèm ensemble ou se retrouver entre potes le jeudi soir! Certains finissent même par fêter Noël ensemble, visiter Paris ou devenir parrain/marraine :-) C’est la magie du Buddy! Notre mission première est de créer du lien, donc si vous sentez l’envie de voir votre buddy en dehors des activités SINGA, c’est mission réussie!




Qui peut devenir Buddy?


Tout le monde! Il n’y a pas de prérequis pour devenir Buddy, à part l’envie de s’investir dans une relation. Les activités auxquelles vous participez ayant lieu à Bruxelles, nous rencontrons principalement des personnes vivant à Bruxelles ou dans les environs.




Comment devenir Buddy?


Si vous êtes intéressé par le projet, nous vous invitons à nous contacter afin de poser vos questions et/ou de prendre plus d’informations: - Par téléphone au +32473186623 ou à l’adresse victoria@singa-belgium.org - En nous rencontrant lors d’une réunion d’information (inscription sur ce lien).




Quelle est la procédure pour devenir Buddy?


Après avoir participé à une réunion d’information, vous répondrez à un questionnaire qui nous permet de mieux vous connaître et vous matcher. Une fois votre buddy trouvé, nous vous contactons pour vous le présenter. La première rencontre se passe toujours au sein d’une activité encadrée par SINGA. Ensuite, vous planifierez ensemble les 4 activités que vous souhaitez découvrir.




Quelle attitude adopter avec son buddy au sein des activités?


En formant un binôme pour découvrir SINGA, vous devenez une personne de confiance grâce à laquelle votre buddy profite des activités en abordant la rencontre avec les autres participants de manière plus sereine et engagée. Votre rôle est donc de veiller l’un sur l’autre pendant l’activité. Certains binômes se retrouvent aussi avant l’activité et s’y rendent ensemble, et d’autres encore vont boire un verre ensemble après. Soyez vous-même, restez à l’écoute de vos envies et de celles de votre buddy, profitez de l’activité et créez une relation qui vous ressemble!




Selon quels critères est-on matché avec son buddy?


Le critère principal pour vous mettre en contact est celui de la disponibilité, pour que vous ayez des créneaux horaires communs durant lesquels vous voir ! Quand c’est possible, nous veillons à former des binômes entre personnes du même âge (pour avoir plus de choses à partager) et de même genre (pour éviter tout risque d'ambiguïté).




Quelle langue parlent les binômes entre eux?


Chez SINGA, nous rencontrons des personnes venant des quatres coins du monde et parlant une multitude de langues (arabe, espagnol, farsi, allemand, tigrigna, portugais, peul,...). Certaines s’expriment très bien en anglais ou en français, d’autres moins (la pratique de la langue est d’ailleurs une des raisons principales de motivation pour les personnes nouvellement arrivées). Dans tous les cas, que la communication soit facile ou relève plutôt du défi, les binômes trouvent toujours un moyen de communiquer et cet échange linguistique fait aussi la force de cette expérience!




Comment SINGA accompagne les binômes?


Notre objectif est que vous vous sentiez accompagnés dans votre rencontre afin de permettre une relation d’égal à égal. Les activités SINGA sont un cadre chaleureux, détendu et propice à l’échange; c’est la raison pour laquelle nous vous proposons de vous y rencontrer. En plus de l’encadrement de ces activités, nous mettons à votre disposition: - plusieurs fois par semaine, des idées de sujets de conversation, pour apprendre à vous connaître au delà des questions habituelles - notre réseau associatif, pour que les questions administratives, légales (ou autre..!) trouvent des réponses rapides et faciles - un restaurant, un bar et une série d'événements partenaires à Bruxelles, avec des tarifs préférentiels ou carrément gratuits, pour que les questions liées à l’argent ne soient pas un frein à votre rencontre




Que faire en cas de problème avec mon buddy?


Nous nous rendons extrêmement disponibles pour répondre à vos questions, et sommes à votre disposition pour vous accompagner. Chez SINGA, nous avons fait le choix de ne pas vous proposer de suivi “proactif” des binômes, ce qui implique que vous n’êtes jamais appelés pour vérifier comment se passe votre relation. Ce fonctionnement est basé sur la confiance que nous avons en votre capacité à créer un lien sans contrôle de notre part, et surtout à faire appel à nous si vous avez la moindre question ou préoccupation. La plupart des problèmes que vous pourriez rencontrer avec votre buddy concerne des malentendus interculturels ou des questions liées à la communication (il ne me répond pas, n’est jamais disponible, me sollicite trop, semble distant, me fait des avances, ça ne matche pas entre nous, je culpabilise de ne pas être assez disponible, …). Forts de notre expérience dans l’accompagnement de binômes (plus de 350 depuis 3 ans), nous pouvons vous soutenir dans la plupart des difficultés que vous rencontrez, surtout si on en est prévenus assez tôt!




Que faire si on ne parvient pas à remplir l’engagement de participer à 4 activités en 2 mois ?


Si vous vous rendez compte que, malgré vos efforts, vous n’arrivez pas à voir votre buddy à 4 activités au bout des 2 mois qui suivent votre matching, nous vous demandons de nous en avertir au plus vite! Ensemble, nous trouverons des solutions.




Que faire si on ne souhaite pas participer aux activités SINGA, mais avoir un buddy tout de même ? Que faire si notre emploi du temps est trop chargé pour participer à 4 activités en 2 mois?


Dans ces cas, ce n’est pas possible de devenir Buddy. Le cadre que nous proposons pour devenir Buddy est de participer à 4 activités SINGA en 2 mois, et nous sommes persuadés que c’est la meilleure manière de former et d’accompagner des binômes. De cette manière, les participants se sentent soutenus, l’engagement est concret et facilement appropriable, la rencontre est naturelle, les buddies s’ouvrent l’un à l’autre progressivement, le lien se crée facilement. Si ce cadre ne vous convient pas, vous êtes invités à participer aux activités SINGA à la fréquence qui vous convient, mais sans un buddy. Dans tous les cas, vous y rencontrerez plein de nouvelles personnes ouvertes à la rencontre et à l’échange!




Que faire si les activités sont annulées en cas de confinement?


Quand le monde est confiné, Il y a un besoin encore plus grand de créer du lien et des solidarités entre nous. Nous observons que les nouveaux arrivants, souvent isolés, le sont encore plus. Lors du premier confinement lié au contexte Covid 19 en mars 2020, nous avons continué à former des binômes en proposant un engagement différent, basé davantage sur le contact téléphonique et virtuel. Il y a plus de 400 personnes qui ont été mises en lien, et les retours de ces binômes ont été tellement positifs qu’un reconfinement ne nous fait pas peur!





 
 

DOCUMENTS

RAPPORT 2018

RA2018.PNG

PRIVACY POLICY

Privacy policy.PNG
  • Instagram Social Icon
  • Facebook Social Icon

Avec le soutien de soutien de la Fondation Benoît, Stichting Spring, la Fédération Wallonie-Bruxelles, la Fondation NIF, la Fondation 4Wings, Fondation Roi Baudouin, Fondation SOMFY, le Fonds Vinci, le Fonds Amélie, Action Vivre Ensemble, EPIM et la Commission communautaire française de la Région de Bruxelles-Capitale 

SINGA s'engage à respecter votre vie privée lors du traitement de vos données personnelles conformément à la loi européenne de la protection des données. Les conditions générales et politique de protection de la vie privée sont reprises dans le document ci-joint.