F.A.Q CALM

Toutes les questions fréquemment posées à propos du programme Comme A La Maison

Pour les accueillants

1. Quelles sont les conditions pour accueillir?

Pour accueillir, il est nécessaire de:

  • Avoir une chambre libre

  • Habiter l’une des 19 communes de Bruxelles et à proximité des transports en commun

  • Accueillir pour une durée de 3 mois minimum

2. Comment devenir accueillant?

Pour devenir accueillant, SINGA vous invite à participer à une séance d’information. Vous pouvez trouver les dates et vous inscrire en cliquant sur ce lien. A la suite de cette séance d’information, vous pourrez remplir un formulaire pour devenir accueillant.

3. Et si je n’habite pas dans l’une des 19 communes de Bruxelles mais que je suis très proche, puis-je quand même accueillir?

Dans tous les cas, si vous souhaitez accueillir, n’hésitez pas à prendre contact directement avec la responsable du programme (loise@singa-belgium.org) qui pourra évaluer la possibilité d’un accueil.

4. Combien de personnes accueille-t-on?

Vous pouvez choisir le nombre de personnes que vous voulez accueillir. La majorité des accueillants proposent l’accueil d’une personne seule, mais vous pouvez tout à fait proposer d’accueillir plus d’une personne si votre logement le permet.

5. La personne accueillie paie-t-elle un loyer ou participe - elle aux frais de la maison? 

L’accueil est gratuit, il n’y a pas de paiement de loyer. Cependant nous recommandons fortement qu’il y ait une participation aux charges (internet, électricité, gaz, eau, etc.) d’un montant maximum de 100 euros/mois. La personne accueillie a le droit aux aides sociales et bénéficie donc du revenu d’intégration sociale (sauf si elle a un emploi, dans ce cas, elle a un salaire). La contribution aux charges permet de favoriser une relation équilibrée entre la personne qui accueille et celle qui est accueillie.

6. La personne accueillie est-elle domiciliée chez moi?

Non, la personne accueillie n’est pas domiciliée chez vous mais en adresse de référence au CPAS de votre commune. La personne accueillie est accompagnée par un bénévole AAMI (Accompagnateur Administratif pour une Meilleure Inclusion) de SINGA dans l’ensemble de ses démarches administratives et recherche de logement, dont l’inscription en adresse de référence au CPAS de la commune d’accueil. 

7. Est ce qu’un bail est conclu entre la personne accueillie et moi?

Non, l’accueil CALM n’est pas une location avec signature d’un contrat de bail et paiement d’un loyer. Il s’agit d’un accueil temporaire gratuit régi par une convention d’occupation précaire signée entre vous, la personne accueillie et SINGA.

8. Puis-je accueillir si je ne suis pas chez moi la journée?

Oui évidemment :)  Il n’est pas attendu de vous que vous soyiez disponible tout le temps! La personne accueillie est souvent aussi bien occupée: cours de français, rendez-vous au CPAS, recherche d’un logement, formation, etc. Cela nécessite donc qu’elle ait une clés de la maison pour gérer ses arrivées et départs sans vous solliciter. Cependant il est recommandé que vous puissiez avoir de temps en temps des moments de partage afin de favoriser la création de lien dans l’esprit SINGA. 

9. Puis-je choisir la durée du séjour de la personne?

Oui bien-sûr! La période minimum est de 3 mois, pour assurer un minimum de stabilité à la personne, mais vous pouvez choisir d’accueillir jusqu’à 9 mois. Si vous souhaitez aller au delà de cette date, c’est tout à fait possible, l’accompagnement de SINGA s’arrête après les 9 mois, mais vous pouvez continuer d’accueillir la personne si vous en avez envie. 

10. Que se passe-t-il si la personne accueillie casse quelque chose?

SINGA a contracté pour chacune des personnes accueillies, une assurance responsabilité civile familiale qui couvrira les éventuels dégâts matériels ou dommages corporels.

11. Quel est le soutien fourni par SINGA?

SINGA vous accompagne tout au long de l’accueil: analyse de votre proposition, visite du lieu d’accueil, échanges individuels sur votre projet, atelier préparatoire, mise en relation, suivi de la relation et évaluation de l’accueil à sa clôture. L’idée est de mettre en lien des personnes aux profils compatibles, de vous donner toutes les informations et outils pour que la cohabitation se passe au mieux et d’être disponible en continu pour échanger avec les accueillants et accueillis selon les besoins. 

12. Dois-je aider la personne dans ses procédures en cours?

L’accueillant n’aura pas de rôle à jouer dans le suivi administratif. SINGA mettra en lien la personne accueillie avec un bénévole AAMI (Accompagnateur Administratif pour une Meilleure Inclusion) formé et suivi par SINGA, et chargé d’accompagner la personne accueillie dans ses démarches administratives et recherche de logement tout au long de l’accueil.  

13. Dois-je prévoir des repas pour la personne que j'accueille?

Il n’est pas attendu de vous que vous nourrissiez la personne accueillie, mais si vous le voulez, c’est tout à fait possible :) Nous vous invitons à discuter ensemble de la manière dont vous envisagez la gestion des courses et des repas en amont de l’accueil. Il est dans tous les cas nécessaire de laisser un espace dans le frigo et dans les placards de la cuisine à la personne accueillie.  

De façon plus générale, SINGA vous recommande et accompagne dans la rédaction d’une charte de cohabitation, définissant l’ensemble des règles de la vie commune (gestion des repas, horaires, partage des parties communes, ménage, etc.)

14. Qui est la personne que j'accueille?

La personne accueillie est une personne ayant obtenu le statut de réfugié ou bien la protection subsidiaire en Belgique, de plus de 18 ans et qui n’a pas de solution de logement ou bientôt plus. 

 

Les personnes réfugiées du programme CALM disposent donc du droit de séjour, de travail, de bénéficier des aides sociales, etc. 

 

Les personnes réfugiées dont on sait qu’elles souffrent d’une dépendance quelconque, qui ont des antécédents de violence ou de comportements criminels ne sont pas accueillies dans le programme CALM.

15. Et si ça ne se passe pas bien entre nous?

SINGA est joignable en cas de besoin et assure un suivi régulier pour répondre à toutes les questions que vous pourriez avoir. En cas de difficultés, SINGA propose le recours à des professionnels de la médiation afin de trouver des solutions concrètes pour que la cohabitation puisse continuer. En cas de problème trop important, il est possible d’abréger la durée de l’accueil, le temps pour nous de trouver une autre solution de logement pour la personne.

Pour les AAMIS

1. Quelles sont les conditions pour devenir AAMI?

Pour accompagner une personne réfugiée du programme CALM, il est nécessaire de: 

  • Être disponible environ une demi-journée par semaine en journée

  • S’engager pour 3 mois minimum

  • Parler français et idéalement d’autres langues étrangères

2. Comment devenir AAMI?

Pour devenir AAMI, SINGA vous invite à participer à une séance d’information. Vous pouvez trouver les dates et vous inscrire en cliquant sur ce lien. A la suite de cette séance d’information, vous pourrez remplir un formulaire pour devenir AAMI.

3. Je ne suis pas sûre d'être qualifié.e pour accompagner en tant qu’AAMI, qu’est ce que cela implique?

Aucune qualification nécessaire n’est requise! SINGA vous offre une formation initiale sur les démarches administratives et recherche de logement pour une personne réfugiée en amont de l’accompagnement. Cette formation, d’une demi-journée, est un pré requis pour commencer l’accompagnement. 

 

Attention, l’accompagnement n’a pas prétention à se substituer au travail des travailleurs sociaux. Votre rôle consiste à accompagner la personne réfugiée dans la réalisation et le suivi de ses démarches administratives (CPAS, mutuelle, banque, etc.) et recherche de logement, ceci en complément du travail des professionnels et selon les besoins de la personne. 

4. Quel est le soutien fourni par SINGA?

SINGA vous accompagne tout au long de la relation: analyse de votre proposition, échanges individuels sur votre projet, formation préparatoire, mise en relation, suivi de la relation et évaluation de l’accompagnement à sa clôture. L’idée est de vous donner toutes les informations et outils pour que l’accompagnement se passe au mieux et d’être disponible en continu pour échanger avec vous, l’accueillant et la personne accueillie selon les besoins. 

TO OUR NEWSLETTER

Avec le soutien de soutien de la Fondation Benoît, Stichting Spring, la Fédération Wallonie-Bruxelles, la Fondation NIF, la Fondation 4Wings, Fondation Roi Baudouin, Fondation SOMFY et de la Région Bruxelles-Capitale.et la Commission communautaire française de la Région de Bruxelles-Capitale

SINGA s'engage à respecter votre vie privée lors du traitement de vos données personnelles conformément à la loi européenne de la protection des données. Les conditions générales et politique de protection de la vie privée sont reprises dans le document ci-joint.

SINGA Belgium asbl

Entreprise 0653.862.647

Compte BE88 0017 9182 6941